Copie de cassettes vidéo

Copie de cassettes vidéo

VHS, VHS-C, V8, Hi8, D8, DV, mini-DV, micro-MV, HDV, V2000, Bétamax, U-Matic, et tous formats en NTSC

Votre matériel analogique (magnétoscope, camescope...) ne marche plus et il est irremplaçable...

La numérisation s'impose comme moyen actuel de lecture et de sauvegarde de vos cassettes

A - Pour la numérisation sur DVD, nous proposons deux types de prestations, pour une optimisation des coûts :

1 - La numérisation au support

Elle est à privilégier pour les copies de cassettes VHS de télé.

Le principe est simple : Une cassette = un DVD.

Copie intégrale du contenu, sans repérage, ni titrage.

Ce principe peut-être retenu pour toutes cassettes supérieures à 60 MN.

Le taux de compression est flexible en fonction de la durée - maxi 240 MN. Pour des documents de valeur (films de famille, ...) d'une durée supérieure à 120 MN, la formule suivante est plus appropriée car les fichiers moins compressés sont de meilleure qualité.

 

2- La numérisation à la durée

Idéale pour des cassettes inférieures à 1heure, cette prestation propose la compilation de vos anciennes cassettes vidéo (de courte durée -VHS-c ou mini-DV-) en les regroupant sur des DVD. Nous regroupons vos cassettes, de manière à obtenir une durée moyenne par DVD de 120 MN.

A chaque cassette du DVD correspond une séquence, chaque DVD est numéroté et un récapitulatif général est joint.

 

B - Nos prestations se décomposent en 3 parties  :

  1. L'analyse de vos originaux
  2. L'acquisition de vos images au format numérique à l'aide de nos stations vidéo
  3. "L'habillage" des séquences acquises à l'aide de logiciels de montage et la compilation dans le format que vous aurez choisi (sauf numérisation DVD au support).

 

1- L'analyse de vos originaux

A réception, toutes les bandes des cassettes vidéo sont vérifiées.

En savoir plus

 

Pour une optimisation de la qualité de lecture, nous "aérons" la bande par un défilement rapide.

Nous repérons la durée effective d'enregistrement, et plus précisement pour les VHS, les fins de séquences privées (sauf copie au support).

 

2- L'acquisition de vos images

Les marques de références (SONY, PANASONIC, JVC) équipent toutes nos stations vidéo.

De plus elle sont dotées d'un filtre numérique afin d'obtenir une image stabilisée pour optimiser la numérisation.

Nos techniciens surveillent le bon déroulement de la numérisation.

Les défauts de bande constatés (fréquents sur les cassettes Vidéo8 et Hi-8 qui vieillissent mal) sont consignés et  indiqués sur le document remis à la livraison.

 

3- "L'habillage"  des cassettes (sauf copie DVD au support)

Un petit fond noir de quelques secondes sera systématiquement ajouté au début de chaque cassette afin que vous puissiez visualiser en lecture les changements éventuel de cassettes.

D'autres repères sont possibles (titres vidéo, chapitrage simple, chapitrage avec titre de chapitre).

Le montage (suppression de séquences par ex.) est auusi une option.

Vous pouvez retrouver dans vos placards plusieurs types de cassettes vidéos :

  • les cassettes pour magnétoscopes de salon 
  • les cassettes pour caméras vidéo analogique puis numérique
  • les cassettes institutionnelles

Il est important de savoir les identifier,  en connaitre l'usage (copie film de famille ou reportage TV), la durée, le standard et l'état : ces éléments vous permettront de choisir la formule de numérisation la plus adaptée.

 

Les cassettes de magnétoscopes

Le principal format est le VHS inventé par JVC.


Il se décline en plusieurs durées (30, 60, 90, 120, 180 et 240 MN ont été les plus utilisés). Ce temps pouvait être multiplié par 2 en enregistrant en vitesse lente (LP), mais au détriment de la qualité.

 

Deux autres formats ont existé, le Bétamax (SONY) et le V2000 (PHILIPS), mais très vite ces deux marques ont proposé, elles aussi des magnétoscopes VHS.

 

JVC a ensuite développé les cassettes S-VHS qui offrent une meilleure qualité d'images et permettent ainsi de réaliser des montages vidéo.

 

Ces cassettes VHS ont pu être enregistrées dans divers standards en fonction des normes de chaque pays.


Les 3 principaux standards sont le SECAM (France),  PAL (reste de l'Europe) et NTSC (USA, Japon).


 

Les cassettes de caméra vidéo

Deux formats de cassettes analogiques ont co-existé :
La cassette Vidéo8 de Sony, offrait une bonne qualité d'image. La VHS compacte (VHS-c) permettait une bonne compatibilité grâce à un adapteur qui permettait la lecture sur tous les magnétoscopes VHS de salon. Les fabricants n'ont cessé de faire évoluer la qualité de leurs produits en complétant leur gamme, tout d'abord avec les cassettes Hi-8, S-VHS / S-VHS-c.

Ces deux derniers formats ont été privilégiés par les vidéastes confirmés pour du montage. Notre laboratoire est équipé pour traiter toutes les combinaisons audio / vidéo réalisées avec ces formats et notamment les enregistrements Hi8 avec piste PCM.

 

Puis les cassettes analogiques ont cédé la place aux cassettes numériques Digital8 et surtout Mini-DV qui a connu un grand succès, de part sa petite taille. 
Un autre format encore plus petit (MICRO-MV) a complété l'offre.

 

La Mini-DV SD, a laissé la place à la HDV (Mini-DV en Haute définition), dernière version avant le développement des caméras vidéo à carte mémoire.

 

Comme pour les VHS, elles pouvaient toutes être enregistrées en LP (double durée) au détriment de la qualité

 

En savoir plus

Les cassettes institutionnelles


Reconnaissables à leur format volumineux, elle permettaient de réaliser des montages et surtout de conserver des masters avec la meilleure qualité possible en fonction des époques.
UMATIC, BETACAM et BETA-SP sont les plus connues, puis BETA-SX et DIGITAL-BETA.
En savoir plus

 

Quel support pour quelle utilisation ?

On peut répartir les supports finaux en deux grandes familles :

 

  1. Les disques (DVD/CD)
  2. Les supports amovibles (Disques durs externes, Clés USB, Cartes mémoires, Disques durs multimédia).

 

Pour chaque famille, il se rattache des utilisations bien différentes !

C'est à partir de l'utilisation que vous envisagez, que sera réalisé le format d'encodage final de vos fichiers.

Ce choix est donc important !

En savoir plus

 

 

Finalisation sur CD audio (numérisation de cassettes, bandes, micro-cassettes, vinyles)

Systématiquement re-découpé par morceaux, car facilement détectable sur vinyle, le découpage sur cassettes audio ou bande fait l'objet d'une prestation de montage (sur devis).

Réalisé par défaut en fichiers WAV, nous pouvons vous livrer un Format MP3 sur simple demande.

 

     Les informations de durée et de formats initiaux sont imprimées sur le CD. Il est remis dans un boîtier rigide agrémenté d'une jaquette comportant au dos la source et le numéro de la commande  ; pour les CD multiples le report des numéros de CD.

 

Finalisation sur CD de Données (scan de diapositives, photos, négatifs)

Tous nos scans sont réalisés sur CD (petites quantités) ou sur DVD de données pour de plus grandes quantités. Un transfert des fichiers JPG directement sur Clé USB est possible.

Un diaporama DVD peut-être demandé en option : sachant qu'il faut compter une durée d'env. 8 sec par vues, le nombre maximal de diapos ne peut dépasser 900.

Un diaporama est toujours agrémenté d'un fond musical.

 

     Chaque CD ou DVD comporte en impression le nombre de documents figurant sur le disque ainsi que la durée, pour les diaporamas.  Il est remis dans un boîtier rigide agrémenté d'une jaquette comportant au dos la source et le numéro de la commande ; pour les CD multiples le report des numéros de CD.

 

Finalisation sur DVD (numérisation de films et de cassettes vidéo)

Pour tous nos travaux sur CD, DVD-R ou DVD+R, nous privilégions des supports de grande renommée et avons retenu 2 marques : VERBATIM et MAXELL, vous garantissant ainsi la meilleure qualité possible. Nous proposons aussi la gravure sur DVD-OR, disque Blu-ray.

Sauf demande de chapitrage, la lecture commence automatiquement à la mise en place du DVD dans le lecteur.

 

      Chaque DVD réalisé, comporte sur sa face imprimable les indications de la source de départ, la durée du vidéogramme, le type de format de gravure, et en cas de DVD multiples, un numéro chronologique. Ce type de DVD offre la possibilité d'ajouter des annotations personnelles avec un stylo adéquat. Il est remis dans un boîtier rigide agrémenté d'une jaquette comportant au dos la source et le numéro de votre commande ; pour les DVD multiples le report des numéros de DVD.

     Pour des compilations de cassettes analogiques, nous joignons systématiquement un récapitulatif des cassettes et des durées dans le premier boîtier.

 

Finalisation sur Disque Dur (numérisation de films et de cassettes vidéo)

Le disque dur reste le support idéal si vous désirez faire du montage. Il permet de stocker plus d'informations qu'un DVD.

Pour mémoire, le poids d'un fichier vidéo numérisé en MPEG2 ou MPEG4 est 2,3 Go/hre et en AVI non compressé 14 Go/hre : les capacités d'un DVD (4,7 Go/hre) sont vites atteintes.

Une clé USB, peut s'avérer suffisante pour du MPEG2 ou 4 (pour l'AVI, il vaut mieux opter pour un Disque Dur.)

Nous recommandons l'utilisation de disques de qualité, formatés en NTFS ou vierges. Notre société privilégie la Marque Western Digital.

Si vous travaillez sur du matériel MAC, vous devrez peut-être importer un Plug-in pour les fichiers AVI. Les fichiers MPEG2 seront eux inexploitables.

D'autre solutions sont possibles : Nous contacter

 

  • Fichiers en AVI non compressé, ou en MPEG4.

Nous remettons un fichier numéroté, par bobine ou cassette (si vos originaux ne sont pas numérotés, c'est une numérotation arbitraire qui sera retenue).

Les fichiers sont retranscris brut : si une bobine ou une cassette endommagée altère la numérisation, plusieurs sous-fichiers peuvent être créés.

  • Fichiers compressés en MPEG2.

Après l'acquisition en AVI, les fichiers sont assemblés comme pour un DVD, et encodés en MPEG2. Ces fichiers présentent l'avantage d'être lisible sur n'importe quel téléviseur à partir d'un disque dur multimédia ou d'une passerelle. Nous ne préconisons pas l'encodage en dossiers dans la mesure où ces fichiers servent à faire du montage, mais si vous le souhaitez référez-vous aux options d'habillage.

 

Systématiquement agrémentés d'un fond noir de début et fin, nos DVD sont en démarrage automatique.

Les principales options d'habillage que nous proposons sont :

  • Le chapitrage (séquençage)

A la mise en route du DVD, un menu propose des vignettes avec numéro de séquence pour accéder directement au chapitre que vous cherchez. Par défaut, à la fin du chaptitre, la lecture continue sur le chapitre suivant. (Un retour sur le menu est possible sur simple demande)

Le séquençage est réalisé avec fondu au noir et fondu audio.

  • Le titrage vidéo

Il permet en lecture du DVD, de présenter les images suivantes.

  • Le titrage de séquence

A la place du numéro de chapitre, il est possible de mettre un titre (celui-ci doit rester très court)

 

  • Options de présentation du DVD et de la jaquette

- Ajout d'un titre sur le print du DVD ou sur la jaquette à partir de votre fichier.

- Réalisation d'un print personnalisé ou d'une jaquette personnalisée sur devis.

- Titre personnalisé sur DVD original (idéal pour un cadeau.) : compris dans la prestation "Boîtier luxe".

Vous trouverez dans cette rubrique toutes les commandes qui seront réalisées pour vous "sur mesure".

Il s'agit bien souvent d'une tarification au temps passé pour laquelle une demande de devis est préconisée.

 

1 - Le montage virtuel

Après acquisition des originaux (Films, Photos, Diapos, Musiques....), un technicien effectue le montage à partir des directives fournies. Après validation de la réalisation, nous vous remettons le master et les copies dans le format désiré SD ou HD.

 

2 - Traitement des originaux issus des derniers appareils numériques (appareils photos, camescopes à carte, smartphones, tablettes....).

Avec tous ces appareils, il est possible de faire de la vidéo. Malheureusement, les constructeurs  utilisent parfois des codages vidéo "Maison", qui rendent leur utilisation sur un autre support difficile. Nous avons réservé une station numérique pour ce type de travail.

 

3 - Les collages de films

Nous réparons gracieusement un collage qui casse lors d'une numérisation. Mais une facturation complémentaire sera à prévoir si les films sont en mauvais états (collages multiples, films à l'envers, supports inadaptés ou absence de supports, bobines abimées ou déformées, films collés "tête-bêche" ...)

 

4 - Les réparations de cassettes

Nous  effectuons des réparations définitives avec ou sans changement de boîtier pour les VHS. Pour les autres types de cassettes la réparation sera provisoire pour permettre une numérisation immédiate. Ces bandes sont en effet trop fragiles pour garantir une réparation définitive (et plus particulièrement sur les cassettes Vidéo8 et Hi-8, qui avec le temps deviennent collantes et cassent très facilement).

 

5 - Habillage et présentation.

Nous pouvons effectuer pour vous à partir de vos fichiers ou des originaux fournis, la maquette pour l'impression du DVD ou de la jaquette.

 

Cette liste n'est pas exhaustive, n'hésitez pas à nous contacter pour toutes vos demandes particulières.

 

haut de page